Accueil > Actualité du Métropolitain parisien > Les taxieurs parisiens augmentent le rythme avec le froid qui sévit.

Les taxieurs parisiens augmentent le rythme avec le froid qui sévit.

Les taxieurs parisiens augmentent le rythme avec le froid qui sévit. A Paris, le froid, la neige et le verglas pausent de vrais problèmes de transport, les habitants peu habitués à de telles températures se ruent vers différents moyens de transport afin d’éviter les températures glaciales. Cette vague de froid qui touche toute l’Europe cause des épisodes de très basse température insoutenable. Et rarement le thermomètre affiche des températures supérieur à (+) 0, et parmi les moyens de transport qui connaissent une augmentation nette de leurs chiffres d’affaire : les taxis. Privé ou à leurs comptes tout les taxieurs sont unanimes, il y a plus de clients et la cause principale, c’est le froid. Peu importe le prix, pourvu qu’on ait un taxi … La vague glaciale qui a déferlé sur l’Europe cet hiver 2012 est l’une des plus rudes et meurtrières du 21eme siècle. Si le coup de pouce météorologique, qui a jusqu’à maintenant épargner Paris les trombes de neige, le grand froid, quant à lui, est bien présent et paralyse la capitale. 15 jours que le thermomètre n’a pas dépassé la barre des 0°C. Les habitants, peu habitués à une telle rigueur hivernale tentent de vaincre leur frilosité en adaptant un mode de vie plus sédentaire et casanier. Pourtant, chaque jour, il faut se résigner à combattre les vents glaciaux pour atteindre son lieu de travail. Chose peu évidente. L’été, les distances à pied paraissent plus courtes. Les accidents dus au verglas sont plus fréquents et provoquent d’innombrables perturbations sur les autoroutes et le périphérique. Face aux perturbations et aux risques de retard, Certains n’hésitent pas à emprunter les taxis ou transports en commun, même pour de courtes distances. Les taxis parisiens observent une augmentation des passagers. Rodolphe, 43 ans, taxi indépendant constate que les étrangers en vacances dans la capitale déboursent parfois une soixantaines d’euros pour une visite guidée personnalisée à bord de sa Mercedes. La semaine dernière, les températures sont descendues à -10°C. Ce jour-là, il a réalisé 30% de chiffre d’affaire en plus. « Ça n’arrêtait pas, les gens se bousculaient pour rentrer, je n’ai pas souvent vu une telle débandade pour un taxi. La semaine dernière, un couple d’espagnols a dépensé pratiquement 100€ ». Les vacanciers privilégient le taxi. Les parisiens, quant à eux ont choisi les transports en commun pour défier les températures sibériennes. L’impressionnante file de voitures garées, parfois n’importe comment aux différentes gares RER, comme Nogent/Marne ou Vincennes dans le 94 démontre le changement d’habitude des travailleurs qui évitent de circuler motorisés dans la capitale. En attendant le beau temps, les taxis font le plein. Certes, aucune modification des tarifs de course de taxi liée aux conséquences du froid n’est à signaler, mais le nombre de course a conséquemment augmenté ces derniers jours. En attendant le début de la semaine prochaine ou le mercure sera revu en hausse, les taxis parisiens comptent faire les lièvres. Mêmes si les autres moyens de transport parisiens, tels que les bus ou le métro ne sont nullement perturbés, le taxi reste un moyen de transport agréable et efficace surtout lorsqu’on est en retard, en stress, encombré, en couple, …etc. Le rythme des courses de taxi reprendra son cours habituel dès que le mercure repassera positif.

Vlin A & Chaoui ALe taxi, idéal pendant le froid.

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :